Opium

opiumJ’ai découvert aujourd’hui Opium, de Laure Garancher et Thanh Phong Nguyen.

De premier abord, c’est un très bel objet, la couverture est vraiment très soignée, comme ils savent bien le faire aux éditions Fei. Ce sont eux qui éditent par exemple la balade de Yaya (j’en ferais un article un jour, promis ). Cette maison d’édition publie des classiques chinois, et des co-productions franco-chinoises. Ici l’auteure et dessinatrice est française, et le coloriste chinois.

Le résultat est bluffant, magnifique. Le style de  Laure Garancher rend hommage à la peinture chinoise. On dirait justement qu’elle met en scène sa démarche à travers le personnage d’un peintre anglais qui s’initie aux méthodes chinoises.opium2

L’histoire se passe pendant la « guerre de l’opium », au milieu du XIX° siècle. On suit le destin de deux sœurs jumelles, qui ont été éduquées dans le but de devenir espionnes. Cet album réussit à mêler harmonieusement l’approche historique, l’action, l’amour, l’histoire de vie, le tout avec une qualité graphique qui colle parfaitement à l’histoire qu’elle sert.

Une très belle réussite !

Opium, Laure Garancher et Thanh Phong Nguyen, éditions Fei, 2013, 21€

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s