Le seul et unique Ivan

seuletuniqueivan

Le narrateur de ce roman n’est autre qu’Ivan, appelé « le seul et unique » car il est le seul gorille parmi les pensionnaires du centre commercial.

Il nous raconte ses conditions de vie mais sans s’apitoyer sur son sort, non, ce qui l’inquiète plutôt c’est celui de la petite éléphante à qui il s’attache. Sera-t-elle condamnée elle aussi à une vie de seule et unique ?

Ce roman est un petit bijou sans prétention, magnifique par sa simplicité et sa justesse. Il est tiré  d’une histoire vraie et peut toucher les plus jeunes (9 ans bon lecteur, les chapitres sont très courts) aussi bien que les grands.

Le seul et unique Ivan, Katherine Applegate, Seuil, 2015, 12€50

Publicités

Maman est un oiseau

Maman-est-un-oiseauVoici le petit dernier d’Anne Loyer, toujours aussi émouvant et délicat.

La maman de Manon est un oiseau… Sa valise semble s’accrocher au bout de ses bras et c’est autant de câlins qu’elle ne peut pas donner à ses enfants.

Son papa, lui, est toujours à la maison et il s’occupe de tout. Mais quand la maîtresse demande aux enfants de présenter les métiers de leurs parents, que va bien pouvoir dire Manon ? Les autres se moquent parce que son papa n’a pas de métier, et comment leur expliquer que « Maman est un oiseau », oui, parce que maman… est pilote d’avion.

Un roman à lire dès 7 ans.

Maman est un oiseau, Anne Loyer (auteure) et Leïla Brient (illustratrice), Editions bulles de savon, 2015, 6€