Archives du mot-clé mythologie

Area 51

area-51-1-castermanAvez-vous déjà croisé, pour de vrai, le monstre du Loch Ness ? Big Foot ? Un Kappa ? Je suis sûre que non, parce que vous n’avez jamais mis les pieds dans l’Area 51. C’est là que vivent toutes les créatures imaginaires. Et ce n’est pas joli à voir.

Si vous voulez tout le même en savoir plus, Totuko Mc Coy, tueuse à gage de son état, se fera un plaisir de vous guider (moyennant finances !).

Ce manga est vraiment très réussi, Hisa Masato possède un réel talent pour le dessin, et l’écriture est belle aussi. Les personnages sont consistants, le monde intrigant… J’espère que cette série restera d’aussi bonne qualité jusqu’au bout ! Je vous conseille vivement de lire aussi les petites textes bonus à la fin du volume.

AREA 51, Hisa Masaton, Casterman, 2015, 7€95

Publicités

Herakles

heraclesEdouard Cour, tout jeune auteur français, nous livre ici une première bande dessinée tout à fait bluffante !

Comme son nom l’indique, Herakles reprend la vie d’Hercule, et ses fameux travaux qu’il doit mener à bien pour accéder à l’immortalité et à l’Olympe. Un sujet mythologique donc, mais traité avec beaucoup de recul et d’humour.

Car c’est bien connu, ce demi-dieu (fils de Zeus et d’une humaine) est une brute épaisse, et il assume ici parfaitement ce rôle. Il utilise beaucoup ses muscles, mais pas trop celui qui est situé tout en haut entre ses deux oreilles.

heracles2Mais l’auteur ne se contente pas d’adopter une écriture drôle et efficace, ses graphismes sont aussi vraiment intéressants. On ne peut s’empêcher de penser à Sfar, et à son Socrate le demi-chien réalisé avec Blain.

C’était un pari risqué de s’atteler à cette tâche mais Edouard Cour s’en sort avec brio. Pour en savoir plus sur ses travaux  : www.edouardcour.com

On attend avec impatience le troisième et dernier tome !

A partir de 14 ans (il tape quand même beaucoup cet homme en colère).

Herakles tome 1 & tome 2, Edouard Cour, Akileos, 2012 & 2014, 18€

Save me Pythie

save-me-pythieOh làlà!!! Quand vous êtes une belle jeune fille et qu’Apollon daigne s’intéresser à vous, mieux vaudrait céder à ses avances plutôt que de le claquer comme le premier importun venu !

Mais Pythie a beaucoup de caractère et n’est pas du genre à se laisser faire, résultat des courses, elle écope d’une sacrée malédiction : elle prédira des catastrophes et nul ne la croira…

Elle se retrouve à suivre les aventures d’un apprenti héros craignos, Xanthe, accompagnée du père de ce dernier (Zeus, sous la forme d’un poulet qui parle) et poursuivie par une petite vieille (Cassandre).

Un manga complètement dingo sur un thème toujours sympas, la mythologie plait en effet toujours autant, avec une héroïne un brin féministe. Le tout écrit et dessiné par une française.

A partir de 12 ans, mais sans contre indication à partir de 10 ans.

Save me Pythie Tome 1, Elsa Brants, Kana, 2014, 7€45